logo_page_d__acceuil_webHelena de Warren, responsable du service qualité d’Arvensa Editions et Sylvie Vassalot, directrice du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil étaient les “experts” de France Bleue 107.1 le 14 novembre dernier.

Émission « trop » courte pour un tel sujet, comme c’est souvent le cas sur les ondes, mais quelques idées fortes ont eu le temps d’être mises en avant par les intervenantes et les auditeurs.

1. Les écrans font de plus en plus en partie de la vie des petits et des grands.  Il est donc indispensable que la littérature de jeunesse comme la littérature classique en fasse partie.
2. L’évolution du livre numérique en Europe est  indéniable et incontournable.
3. Les gens qui sont récalcitrants au livre numérique sont souvent ceux qui n’ont pas tenté sérieusement l’expérience.
4. Nous avons une fâcheuse habitude d’opposer le livre numérique au livre papier, la crainte d’aller vers une autre forme de lecture. Or, l’expérience montre que l’on ne perd pas le plaisir de l’un en allant vers le plaisir de l’autre.
5. Les réactions des lecteurs sont souvent positives.
6. On trouve de nouvelles sensations avec le livre numérique.
7. On y trouve aussi de nouvelles habitudes. Le fait par exemple, lorsqu’on a fini un livre,  d’aller sur une librairie en ligne, pour en acheter un nouveau.
8. Les statistiques montrent que les grands lecteurs numériques sont aussi de grands lecteurs de livres papiers. La question à poser est donc : « Est-ce que le numérique peut permettre d’aller vers de nouveaux lecteurs ? »
9. Si le livre numérique donne l’envie de lire, il est bienvenu.
10. La tablette est pratique pour les gens qui voyagent. Elle permet de lire dans le noir. Elle permet aux personnes dont la vue est faible d’agrandir les caractères.
11. Le choix est de plus en plus important, tant pour les livres que pour les tablettes, mais il y a une véritable difficulté pour s’y retrouver.

Autant de sujets que nous  souhaiterions développer avec vous  dans notre prochain blog.